Cartier, le Style et l’Histoire

Comme vous le savez tous, cette semaine a lieu la Paris Fashion Week (PFW). À défaut de ne pas pouvoir y participer, ce qui me rend extrêmement triste.. J’ai décidé avec une amie d’aller faire l’exposition Cartier au Grand Palais pour compenser le fait que je ne puisse pas y assister parce que.. Je n’ai pas de contacts, ni de culot ni le style (lmao). Breeef.

Je suis allée à l’exposition avec Esmée, nous ne pensions pas qu’il y aurait autant de monde, nous avons dû faire 1h de queue avant d’accéder au guichet pour prendre notre place et commencer la visite. La place nous a coûté 9 euros – tarif réduit pour les 16-25 ans.

1608398_10152109449644566_1961899746_n              912194_10152109449649566_1849223045_n

Cette exposition au Grand Palais est fait comme une exposition d’histoire de l’art sur la marque Cartier afin de montrer ses influences au fur et à mesure du temps.

IMG_1051

IMG_1052

Depuis sa fondation en 1847 jusque dans les années 1970, l’histoire de Cartier permet de découvrir une diversité de formes et de rentrer dans l’intimité de la marque qui utilise le bijou et l’accessoire pour leur beauté mais aussi pour leur fonction sociale. Les bijoux, pièces de joaillerie, objets, montres et pendules, sont accompagnés de témoins de la vie artistique et du goût de leur temps : des robes, manteaux et autres accessoires, quelques pièces de mobilier, mais aussi des tableaux, des photographies publicitaires, des gravures et des revues de mode comme le magazine Vogue. Il y a près de 200 dessins préparatoires, ainsi que de nombreux documents d’archives (registres de stocks, cahiers d’idées, dessins, photographies…) qui illustrent les coulisses de la création avant d’aboutir au résultat que nous connaissons aujourd’hui.

Cette exposition, la plus importante consacrée à la maison Cartier, montre toutes les activités qui ont fait la réputation de Cartier, depuis les bijoux jusqu’aux pièces plus intimes, en passant par le nécessaire féminin, la boîte à cigarettes ou la montre-bracelet, trois emblèmes de la modernité. Tout au long de l’exposition,  les pièces-phares dans l’histoire de Cartier sont mises en valeur : des diadèmes somptueux, illustrations de la virtuosité des ateliers etc. L’importance de l’horlogerie est également soulignée à travers plusieurs pendules mystérieuses, autant de chefs-d’œuvre de raffinement et de savoir-faire. L’exposition est aussi rythmée par l’évocation de personnages emblématiques de l’histoire de la maison Cartier : grandes clientes, actrices ou héritières (Barbara Hutton, Marlene Dietrich, Liz taylor, Maria Félix, Jeanne Toussaint…), maharadjahs ou encore « trendsetters » font revivre le passé historique de Cartier.

IMG_1056 IMG_1061 IMG_1062 IMG_1064

IMG_1075

IMG_1084

IMG_1085IMG_1107

IMG_1110 IMG_1129 IMG_1133 IMG_1134 IMG_1143 IMG_1149

Merci d’avoir lu cet article ! J’espère qu’il vous aura plu ! Je vous invite à me suivre sur Instagram et Twitter. N’hésitez pas à aimer ma page Facebook pour vous tenir au courant des nouveaux postes.

xoxo.

Advertisements

13 thoughts on “Cartier, le Style et l’Histoire

      1. Ouuuui, punaise tous les diadèmes que j’ai vu m’ont fait rêvééééé ! Je n’ai pas mis toutes les photos que j’ai prise mais ohlala, ça vendait du rêve ^-^

      1. J’ai loupé l’expo Dior (enfin, quand j’y allais, il y avait 4h de queue…), celle-ci ne m’échappera pas ! Question ; tu avais réservé tes billets avant ou pas ?

      2. Haha, moi aussi je l’ai raté, je devais y aller mais au final je n’ai pas pu après les jours où je pouvais c’était les derniers jours et comment dire que tout le monde s’est ruée dessus lol.. Hm, non je n’avais pas réservé mes billets, j’ai fait la queue une heure !

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s